• Retour à nos premiers amours...

    Les photos parlent d'elles-mêmes, il s'agit bien d'abattre les murs et ça rappelle quelques souvenirs... 

    Etape 1 : le mur entre l'ancien salon et la salle de bain... La méthode, taper en bas du mur avec la masse, sur toute sa longueur pour exploser les briques et donner ensuite quelques coups de pied au milieu du mur... et hop c'est fait ! 10m² de mur par terre en 10mn... que c'est bon de ne pas avoir besoin de protéger l'ancien parquet !!

    Cela donne de nouvelles perspectives à l'appartement en tout cas.

    étape 2 : s'attaquer aux derniers morceaux du salon... même méthode, on enlève les cadres des portes, on découpe le mur à une certaine hauteur à coup de masse et ça tombe presque tout seul ... ne pas oublier de s'écarter ! On ne sait jamais !

     

    Et on avance comme ça... tout doucement ^^

    Jusqu'au résultat final, enfin, pas si définitif... il faut encore nettoyer, refixer certains morceaux d'isolant qui ont été un peu secoués dans l'opération, découper à la meuleuse les barres métalliques qui soutenaient certains murs, et surtout s'occuper de la cheminée sans faire tout tomber ce qu'il y a au-dessus (ça serait ballot) et là il faudra un peu réfléchir pour la consolider ... enfin pas d'inquiétude les anciens qui ont construit la cheminée ont fait un travail de maçon ingénieux, il faudra d'ailleurs que je prenne une photo du montage.

     

    Quelques découvertes tout de même aujourd'hui, l'actuelle évacuation d'eau est au dessus du niveau du sol, donc il faudra creuser la dalle et également le pignon pour refaire l'évacuation un peu plus profond.

    Et, on sait enfin comment la dalle a été faite... Des tommettes sont posées et scellées sur un mélange de gravillon et sable fin bien tassé et une petite dalle a été coulée dessus ensuite... La bonne nouvelle c'est que c'est facile à travailler, un coup de meuleuse et roule... la moins bonne, on a vu mieux pour empêcher les remontées d'humidité... Il va peut être falloir réfléchir si l'on veut un carrelage ou pas, car la tenue du carrelage n'est pas garantie dans les années à venir !


  • Commentaires

    1
    colni
    Vendredi 15 Février 2013 à 11:47

    WAOUH !! ça fait peur....impressionnant quand même !!! encore beaucoup de gravats à évacuer.



    • Encore bon courage... mais le résultat, (j'en suis sûre ) sera super !!


             Bisous et à bientôt.


     


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :